Devenir sa meilleure amie

by - 19 juin


Etant fille unique, j'ai appris très jeune à gérer la solitude, à savoir m'occuper seule et à être autonome. Avec les années, c'est devenu une force. "Mieux vaut être seule que mal accompagnée" c'est une évidence pour moi. 

Lorsque j'étais étudiante, fatiguée de devoir jongler entre les disponibilités des uns et des autres, j'ai fini par sauter le pas et aller au cinéma ou dans un restaurant seule ne m'a plus jamais dérangé. 
J'avais décidé de ne plus me priver de faire ce dont j'avais envie sous prétexte qu'il n'y avait personne pour le faire avec moi. 

Le résultat de tout ça c'est que je m'entends très bien avec moi-même ! Et avec le temps c'est devenu un besoin pour moi d'avoir des moments seule. 

Mais ce n'était pas pour autant que j'étais ma meilleure amie. 


Je suis perfectionniste de nature ce qui a ses bons côtés dans la vie professionnelle par exemple mais ce qui se traduit également dans la vie personnelle par beaucoup de frustration. Personne n'est parfait mais pour le faire entendre à un esprit perfectionniste c'est forcément compliqué. 

Depuis quelques temps, j'essaye de changer ça pour être réellement en phase avec moi-même. J'ai commencé par faire une liste des choses qui me "manquaient" ou que j'aimerais voir différentes.

Que ce soit des choses "bêtes" comme des complexes ou des aspects de ma personnalités cela m'a permis de voir que parmi toute cette liste, il y avait des choses que je pouvais changer et d'autres non.

Alors à quoi bon perdre de l'énergie à pester contre des choses que je ne pourrais jamais changer quand je pourrai l'utiliser pour changer ce qui peut l'être ?

Puissé-je avoir la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses qui peuvent l’être et la sagesse d’en connaitre la différence.

Cette citation, souvent reprise dans les séries américaines pour entamer les réunions des alcooliques anonymes, représente exactement le travail que j'ai commencé pour m'accepter davantage.


Dernière étape pour devenir ma BFF : apprendre à écouter mon corps.

J'avais acheté le Body Book de Cameron Diaz sur un coup de tête à la FNAC et après plusieurs mois dans ma bibliothèque, j'ai fini par l'ouvrir...et le dévorer.

Ce livre a complètement remis en question ma façon de m'alimenter, d'appréhender l'effort physique et surtout m'a réellement permis de me rendre compte de l'importance d'avoir un corps en pleine santé.

Même si j'ai encore des moments de flemme ou des envies de nourriture riche (mais pas industrielle), mon quotidien est beaucoup plus sain. 

J'ai également lu le livre du Dr Zermati dans lequel j'ai découvert sa méthode pour apprendre à reconnaître la satiété et se débarrasser des restrictions cognitives que l'on a depuis des années concernant l'alimentation.

Ecouter son corps, ses envies, ses sensations au quotidien est quelque chose de fabuleux. Profiter, savourer des instants qui nous font du bien aussi simples soient-ils c'est tout ce à quoi j'aspire.

Et j'ai vraiment hâte d'atteindre cet objectif là ! 

You May Also Like

0 comments

Un petit mot en passant ?

Rechercher sur le blog